Chute de la nation mirdienne

Aller en bas

Chute de la nation mirdienne Empty Chute de la nation mirdienne

Message par baligrys le Mar 28 Aoû - 12:39

Alors que les bedriens s'enfuyaient guidés par les dieux, le gouvernement mirdien refusa de suivre le convoi, arguant que la ville ne serait jamais abandonnée même si elle devait à brûler dans des flammes infernales.
C'est malheureusement ce qui arriva.

Le peuple était en faveur de l'abandon de la ville, cependant la Garde instaura la loi martiale, et empêcha quiconque de quitter la ville car tous les habitants devait être présents pour l'ultime affrontement. Giehger fit régner pendant quelques jours un climat de terreur et de désespoir dans la cité, si bien que les villageois n'eurent d'autre choix que de se soulever et de détruire le pouvoir en place.
Alors qu'il rendait son dernier discours, cédant ses pouvoirs au chef de la Garde, le Gouverneur fut agressé par ses citoyens. Ils l’écartelèrent à mains nues sur la place de la ville. Les gardes furent décimés et les nobliaux pendus.

Profitant de l'agitation, Giehger accompagné de Hancel, l'aîné du Gouverneur, prirent la fuite juste avant que la nécropole ne fende le ciel de gerbes de flammes sur la cité.

Les survivants sont ceux qui eurent le temps d'embarquer dans des caravelles marchandes pour partir au sud, il ne firent que quelques centaines sur les deux-milles habitants de la ville.



La nation mirdienne n'est plus, et ses ruines garderont pour toujours les stigmates de l’oppression et de la destruction.

baligrys
Fondateur
Fondateur

Messages : 429
Date d'inscription : 13/06/2017
Localisation : Paris // Tours // Lyon

Récapitulatif personnage
Nom/Prénom: Ubéo
Age: 56
Race: Humain

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum