La religion du Soleil (polythéiste)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La religion du Soleil (polythéiste)

Message par SuperSygma le Mer 5 Juil - 15:37

LE CULTE DU SOLEIL:


La religion Solarienne a plus de 2800 ans. Elle est très répandu dans l'empire de Nazca et dans le nord de celui-ci. C'est le prophète Xael-Onjù(2454-2506) qui fonde ce culte pour mettre fin à la guerre des cultes dans Nazca. Cette religion est polythéiste.

La conception du monde selon le culte du Soleil:


Cosmogonie :

Dans le Culte du Soleil, et comme dans beaucoup d'autres religions, l'univers n'était tout d'abord qu'une immensité infiniment vide.
De ce vide universel s'est créé Ometeotl, le dieu primordial représentant toute chose au même instant, ombre et lumière, bien et mal. Il s'est ensuite divisé en deux divinités, l'une masculine, Ometechtli, et l'autre féminine, Omecihuatl.
De ce premier couple de dieux sont nés les quatre dieux les plus importants du panthéon Atzlanti, chacun relié à un point cardinal.
Quetzalcoatl, le serpent à plume. Dieu de la sagesse et des rois. De la lumière du vent, de la terre et de la mer. À l'ouest.
Tezcatlipoca, le miroir fumant. Dieu de la magie, de la sorcellerie, du jugement et de la nuit. Au nord.
Xipe Totec, le dieu écorché. Dieu du maïs, de l'agriculture, de la richesse et des sacrifices. À l'est.
Huitzilopochtli, le colibri. Dieu de la guerre et seigneur des orages. Au sud.

Ces quatre dieux créèrent le premier monde, et donc le premier soleil. Le monde n'était qu'un océan on vivait une créature immense et terrifiante nommée Cipactli. Un monstre mélangeant les traits d'un crocodile et d'un poisson. Mais les dieux, grâce à la ruse de Tezcatlipoca, dupèrent la créature et la tuèrent. Créant les terres à partir de son corps, qu'ils peuplèrent de géants. C'est aussi à ce moment qu'ils créèrent les diverses divinités de l'eau. Tecatlipoca était donc le dieu principal de ce monde, son soleil. Jusqu'à ce que suite à un conflit entre lui et son frère Quetzalcoatl, il soit déchu et se venge en détruisant le premier monde.

De la même manière, quatre autres mondes furent créés successivement. Chacun des dieux principaux devenant le soleil de son propre monde, avant que celui-ci soit détruit et remplacé par le suivant.

Le cinquième monde, dont le dieu protecteur et le soleil étaient Huitzilopochtli, était le monde qui vit la naissance des hommes et de la terre telle que nous la connaissons. A partir de là les interprétations divergent mais la grande majorité des fidèles du culte du Soleil croient en la version suivante. La fin du cinquième monde eut lieu durant l'ère de la colonisation. Époque ou les Nazcans virent disparaître le monde qui les entouraient, les peuples qu'ils avaient toujours connus, les nations qu'ils côtoyaient. Tout cela disparu suite à l'arrivé d'hommes à la peau pâle, venus envahir l'ensemble leur univers connu. Huitzilopochtli avait échoué dans son rôle de protecteur du monde.

C'est à cette époque que fut créé le sixième monde, cette fois-ci cependant sur la même planète. Le nouveau soleil était Quetzalcoatl, qui est donc aujourd'hui le dieu le plus vénéré. Dans ce sixième monde les Nazcans purent reconstruire leur nation meurtrit par les vaines tentatives d'invasion. Nul ne sait quand prendra fin le sixième monde. Mais le seul moyen de retarder sa fin et de nourrir Quetzalcoatl, par le biais de sacrifices, afin qu'il puisse repousser les ténèbres et sauver le monde de l'anéantissement. Car lorsque le sixième soleil s'éteindra, les Tzitzimime déferlerons sur le monde. Et ces monstres squelettiques massacrerons et dévorerons les âmes des mortels, jusqu'à porter le monde à sa ruine. Un des quatre dieux s’élèvera alors et un nouveau cycle recommencera.

Origine des hommes :
Les humains furent créés par les dieux, qui partirent au plus profond du Mictlan, le monde des morts. Là-bas ils volèrent les os de Mictlantecuhtli. Une fois remonté à la surface, Quetzalcoatl les arrosa de son sang, et ainsi naquirent les humains.

La mort :
Selon la manière dont s'est opéré le décès, l'âme du défunt a plusieurs destinations possibles.
S'il meurt vaillamment au combat, l'âme du défunt monte jusqu'au soleil avant de revenir sur terre quatre ans plus tard sous la forme d'un colibri.
Ceux qui meurent par l'eau ou la foudre sont envoyés au paradis éternel de Tlaloc, le dieu de la pluie.
Le reste des mortels, ceux qui ont eu une mort "normale" descendent jusqu'au Mictlan après un périple de quatre ans au cours duquel ils doivent surmonter une multitude d'épreuves et traverser les nombreux fleuves du royaume des morts à bord de leur barque.
Les fidèles du Culte du Soleil ont un rapport particulier à la mort et à la fin de toute chose. Car l'apocalypse est pour eux inévitable, ne pouvant être que repoussé. Ils doivent donc vivre dans l'attente perpétuelle de la fin du monde, en luttant de leur mieux pour permettre au soleil de survivre.

Les sacrifices :
Encore aujourd'hui, les sacrifices ont une grande importance. Il n'est pas rare de retrouver un petit autel à un dieu ou un autre dans les foyers Nazcan. Où sont régulièrement disposés des sacrifices. Que ce soit en détruisant des objets et en brûlant de la nourriture.
Plus rares, les sacrifices d'animaux sont surtout effectués par des prêtres lors de fêtes, et rarement par les fidèles chez eux. Cependant, contrairement à ses frères, Quetzalcoatl est un dieu doux qui goûte bien moins la saveur du sang. Il est donc bien plus fréquent, mais pas ridicule pour autant, de lui sacrifier des œuvres d'art, de la nourriture de grande qualité, ou de petits animaux tels que des papillons ou des oiseaux colorés.
les sacrifices humains sont cependant encore pratiqués, mais seulement lors des plus grandes célébrations, une fois tout les trois ou quatre ans la plupart du temps. Les sacrifiés sont toujours des volontaires, pour des raisons évidentes d'éthique. Et car seul le sang d'un volontaire ou d'un ennemi peut réellement nourrir un dieu.
Quelqu'un qui meurt lors d'un sacrifice n'est pas destiné au Mictlan. Son âme est alors envoyée vers le soleil, mais au lieu de redescendre sous la forme d'un colibri, l'âme accède à un paradis éternel créé par Quetzalcoatl, qui n'est cependant pas le même que le paradis de Tlaloc.
avatar
SuperSygma

Messages : 302
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 14
Localisation : Dans l'univers

Récapitulatif personnage
Nom/Prénom: Guhan Huaca
Age: 39 ans
Race: Homme-félin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion du Soleil (polythéiste)

Message par SuperSygma le Dim 8 Oct - 18:29

Refonte complète.
avatar
SuperSygma

Messages : 302
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 14
Localisation : Dans l'univers

Récapitulatif personnage
Nom/Prénom: Guhan Huaca
Age: 39 ans
Race: Homme-félin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum